5 millions d’euros pour les communes très impactées par les zones Natura 2000

La réserve des Deslioures avec ses chardons bleus dans le vallon du Fournel à l’Argentière-la Bessée est une des principales zones Natura 2000 et la plus ancienne de France

La mesure portée par le rapporteur général du budget, Joël Giraud, va bénéficier à onze communes haut-alpines

Lors de l’examen de la loi de 2006 sur les Parcs Nationaux, les députés de montagne, au premier rang desquels Joël Giraud, avaient « arraché » au gouvernement une dotation spécifique pour les communes incluses dans les zones centrales des parcs nationaux, au motif, pour reprendre les propos de l’époque du député des Hautes-Alpes « des aménités qu’elles offrent à la Nation ». Depuis plusieurs années, Joël Giraud tente de faire reconnaitre au même titre les communes les plus impactées par le réseau Natura 2000.

C’est chose faite depuis un vote intervenu cette nuit, les communes ayant plus de 75% de leur territoire en zone Natura 2000 auront une dotation complémentaire si elles comptent moins de 10.000 habitants et n’ont pas une richesse fiscale trop importante.

Ainsi, 1.074 communes françaises vont bénéficier de ce complément de dotation dont onze dans les Hautes-Alpes : L’Argentière-La Bessée, Arvieux, La Chapelle-en-Valgaudemar, Mont-Dauphin, Névache, Rabou, Ristolas, Saint-Crépin, Saint-Jacques-en-Valgaudemar Val-des-Prés et Villar d’Arène pour des sommes allant de 1.200 € à 20.000 € environ.

Article d’Alpes 1 : http://alpesdusud.alpes1.com/news/hautes-alpes/73150/hautes-alpes-cinq-millions-d-euros-pour-les-communes-tres-impactees-par-les-zones-natura-2000

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*