Continuons d’améliorer l’accès aux soins en protégeant le principe de mutualisation

Député.e.s des Alpes du Sud, Delphine Bagarry et Joël Giraud ont décidé de ne pas signer à la proposition de loi sur la résiliation sans frais des complémentaires santé.

S’ils partagent la volonté du texte d’améliorer le pouvoir d’achats des Français, ils s’opposent malgré tout à cette proposition car en l’état, rien ne permet de garantir qu’elle soit efficace pour le public visé : les Français.es les plus modestes.

Par ailleurs, la proposition de loi ne traite le sujet que sur un plan économique alors qu’il s’agit de santé et qu’il est fondamental de préserver les mécanismes de la solidarité intergénérationnelle de notre modèle de protection sociale. Les député.e.s considèrent que sur ce sujet, il est nécessaire que des garde-fous soient posés concernant l’accès aux soins, permettant de protéger le principe de mutualisation, avant toute libéralisation accrue du secteur qui encouragerait l’individualisation des risques.

Le Parlement a récemment voté deux mesures importantes pour améliorer l’accès aux soins des Français. Le tiers payant généralisable et, cet hiver, le reste à charge 0 qui permettra à tous les Français.es d’accéder plus facilement à des équipements de santé. En l’absence d’un examen préalable approfondi, rien ne garantit que cette proposition de loi ne fragilise pas ces réformes.

Ainsi, ils considèrent que sur ce sujet, il est nécessaire que la majorité conserve le cap qu’elle s’est jusqu’alors fixée : l’amélioration de l’accès aux soins pour tous les Français.es.

Delphine BAGARRY      
Députée LaREM des Alpes-de-Haute-Provence

Joël GIRAUD
Député LaREM des Hautes-Alpes

Lu sur Alpes 1 : « PPL résiliation des frais complémentaires de santé, ils disent non ! »

Lu sur DICI.fr : « Après les tests osseux, Delphine BAGARRY et Joël GIRAUD décidément sur la même longueur d’onde« 

                                                 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*