Mission parlementaire sur les chambres de commerce : Joël Giraud demande le respect des territoires et du législateur.

Mercredi 4 juillet, lors du point d’étape sur les travaux de la mission d’information commune sur les chambres de commerce, Joël Giraud, rapporteur général de la commission des finances est intervenu.

Evoquant la réforme des CCI qui devient « un mouvement perpétuel », le rapporteur général a dit tout l intérêt qu il porte a un éventuel rapprochement entre chambres de commerce et chambres des métiers. Il a d’ailleurs annoncé que le rapport sur cette question, qui devait être effectué par l’Etat, serait remis rapidement aux parlementaires.

Mais le rapporteur général devait surtout insister sur deux points.

« Je crois davantage à ce qui part des territoires qu’à ce qui descend des grandes régions » a-t-il indiqué, façon de plaider pour un maillage du réseau à venir plus base sur les CCIT départementales  que les CCI régionales. Quant à la péréquation financière, il s’est interrogé, exemple à l’appui, sur son application : «  quand des départements de taille modeste passent de 500.000 euros de péréquation à 70.000 euros, c’est que la volonté du législateur n’est pas respectée ». Et Joël Giraud d’exprimer fortement la volonté que le nouveau système se caractérise « par une équité et une solidarité qui sont la volonté réelle du législateur. »

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*