Joël GIRAUD dit non avec un millier de parlementaires de 25 États à l’annexion de la Cisjordanie par Israël

À l’initiative de Avraham BURG, ancien président de la Knesset, des parlementaires de toute l’Europe, engagés en faveur d’un ordre mondial fondé sur le droit international, ont signé une lettre commune aux gouvernements et dirigeants européens pour partager leurs vives inquiétudes concernant le plan du président TRUMP pour le conflit israélo-palestinien et la perspective d’une annexion israélienne du territoire de la Cisjordanie. Le nouvel accord de coalition d’Israël stipule que le gouvernement peut procéder à l’annexion dès le 1er juillet. Ils sont profondément préoccupés des effets que cela aura sur les perspectives de paix, la vie des Israéliens et des Palestiniens, la stabilité régionale et par le précédent que cela créerait pour les relations internationales en général. Depuis des décennies, l’Europe promeut une solution juste au conflit israélo-palestinien sous la forme d’une solution à deux États. Malheureusement, le plan du président TRUMP s’écarte des principes convenus au niveau international. Il favorise un contrôle israélien permanent sur un territoire palestinien fragmenté, laissant les Palestiniens sans souveraineté́ et donnant feu vert à Israël pour annexer unilatéralement des parties importantes de la Cisjordanie.

Cette décision sera fatale aux perspectives de paix israélo-palestinienne et remettra en question les normes les plus fondamentales qui guident les relations internationales, y compris la Charte des Nations unies.

Ces préoccupations ne sont pas moins graves à un moment où le monde est aux prises avec la pandémie de COVID-19, la plus grave urgence collective à laquelle nous ayons été́ confrontés depuis des décennies.

En reconnaissance de l’engagement à long terme de l’Europe en faveur d’une résolution pacifique du conflit israélo-palestinien, ils demandent aux dirigeants européens d’agir avec détermination pour relever ce défi. L’Europe doit prendre l’initiative de réunir les acteurs internationaux pour prévenir l’annexion et pour préserver les perspectives de la solution à deux États et d’une juste résolution du conflit.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.