Visite d’Hélène Lestarquit, Sous-préfète de Briançon au collège des Hautes-Vallées à Guillestre

Lors de la visite de la Sous-Préfète de Briançon, Hélène Lestarquit au collège des Hautes-Vallées à Guillestre, le jeudi 11 juin, le proviseur Jean-Raphaël Nicaise remercie Madame la Sous-Préfète et les différents élus présents, Claire Bouchet suppléante du député Joël Giraud, Dominique Moulin 1er adjoint de la mairie de Guillestre, Marcel Cannat et Valérie Garcin-Eyméoud Conseillers Départementaux des Hautes-Alpes.

Après la présentation des spécificités de ce collège par rapport à l’accueil des élèves du Guillestrois et du Queyras notamment qui induit un taux important d’élèves internes du mois de novembre au mois d’avril. Monsieur Nicaise avait préparé un parcours conduisant de la cour de récréation où Madame la Sous-préfète a interrogé plusieurs enfants de 6ème sur la gestion de leur temps pendant le confinement, à une salle de sciences où tous les moyens disponibles étaient en œuvre, le présentiel et l’audiovisuel. La visite a permis ensuite d’assister à un cours de mathématiques.

Dans la cour, le proviseur explique le protocole propre au collège des Hautes Vallées. Pour ce faire, le jeudi 12 mai les formateurs des élèves de 4e et de 3e qui suivent le parcours d’excellence « Cadets de la sécurité civile » ont fait un retour anticipé au collège et ont très directement contribué à l’aménagement du collège en préparation de sa réouverture post-confinement. En suivant naturellement les règles sanitaires, déjà mises en place pour l’accueil des enfants de personnels soignants ou prioritaires depuis de nombreuses semaines, ils ont posé les affiches de prévention sur les gestes barrières, d’information sur les gestes à avoir dans la cour, ont matérialisé le nouveau sens de circulation imposé dans le bâtiment d’enseignement et ont aussi peint des repères à la bombe sur les sols extérieurs, pour matérialiser la réalité de la distanciation sociale. Les pochoirs réalisés par des élèves ou anciens élèves du collège représentent des lettres de grec ancien, des notes de musique, ou encore des sigles internationaux. Après une réunion avec la représentante des parents d’élèves, l’équipe pédagogique et les médias, la visite s’est terminée au réfectoire scolaire

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.