Réforme de l’ONF : le gouvernement fait de la restauration des terrains de montagne une priorité

La mission d'intérêt général remplie par l'ONF est indispensable à la sécurité des populations montagnardes

Dans un courrier du 23 juillet dernier, Joël Giraud avait alerté Didier Guillaume, Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, sur la nécessité de bien prendre en compte, dans le cadre de la réforme de l’Office National des Forêts (ONF), la Mission d’intérêt général de restauration des terrains de montagne que remplit l’ONF, notamment pour assurer la sécurité des populations montagnardes.

Alors que vient d’être rendu le rapport de la mission interministérielle chargée d’évaluer le Contrat d’objectifs et de performance (COP) signé par l’Etat concernant l’ONF, le Ministre a apporté une réponse claire au député des Hautes-Alpes.

Dans un courrier, il explique que la prévention des risques, au premier rang desquelles se trouve la restauration des terrains de montagne et la défense des forêts contre les incendies, « constitue une priorité de l’Etat ». Ainsi, les moyens nécessaires seront alloués à l’ONF pour remplir ces missions comme il se doit.

Le Ministre a également rappelé que le rapport souligne la grande qualité des agents ONF et leur rôle primordial dans la gestion durable de nos forêts sur les plans économique, social et surtout écologique. C’est pourquoi l’Etat entend conserver l’unité de gestion des forêts publiques, domaniales et communales par l’ONF.

L’Office sera bien sûr modernisé, notamment en ce qui concerne la transparence vis-à-vis des collectivités locales concernant les coûts de gestion. Un plan quinquennal sera également déployé pour rendre l’établissement plus performant en transformant notamment ses systèmes d’information.

Joël Giraud se réjouit de cette volonté gouvernementale de préserver et redynamiser l’ONF, un établissement public dont les missions sont essentielles, en particulier dans nos territoires de montagne et dans le contexte de la transition énergétique.

Le député haut-alpin veillera à ce que cette intention se traduise en actes lors de l’élaboration et de la mise en œuvre effective de la réforme.

Lu sur alpes1.com : Hautes-Alpes : réforme de l’ONF, Joel Giraud satisfait

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*