Aires de loisirs à Saint-Firmin, centre balneoludique au Dévoluy : des projets publics utiles aux populations résidentes et touristiques

Le maire de Saint-Firmin, Alain Freynet (à droite), fait visiter ses nouveaux aménagements à Patrick Ricou, vice-président du conseil départemental, Cécile Bigot-Dekeyzer, préfète, et Joël Giraud, député des Hautes-Alpes (de gauche à droite)

Ce vendredi, deux projets d’infrastructures ont été inaugurés dans le département, en présence du député Joël Giraud et de nombreux élus et représentants de l’Etat.

Le matin, à Saint-Firmin, Cécile Bigot-Dekeyzer, préfète des Hautes-Alpes, a officiellement inauguré le city stade et les nouvelles aires de loisirs, sur l’invitation du maire Alain Freynet. Patrick Ricou, vice-président du conseil départemental et Patricia-Morhet-Richaud, sénatrice des Hautes-Alpes, étaient également de la partie pour visiter ces aménagements qui rendent le quartier de la piscine, déjà très fréquenté, encore davantage attrayant.

Joël Giraud a salué cette initiative qui « illustre les efforts conjugués de la commune et de l’intercommunalité pour maintenir la vie d’un village » avec des équipements accessibles à la fois aux saint-firminois et aux touristes dans un discours prononcé dans la cour de l’école où le député et sa suppléante se sont mobilisés aux côtés des élus et de la population pour maintenir une classe que l’Education Nationale entendait fermer.

Cette inauguration était également l’occasion d’inviter et de remercier le colonel Moreau, le capitaine Gauthier, et à travers eux tous les sapeurs-pompiers de la brigade de Saint-Firmin pour leur dévouement et leur efficacité lors du récent incendie du massif de la Lauzière.

L’après-midi, c’était du côté du Dévoluy qu’un projet de très longue date s’est enfin concrétisé ! En effet, le centre de bien-être d’Odycéa a été inauguré.

Cela fait bientôt 10 ans que Jacqueline Puget, anciennement maire d’Agnières et aujourd’hui maire de la commune suite au regroupement, se bat pour que ce projet puisse se réaliser à La Joue du Loup.

C’est désormais chose faite et ce en présence de la Mme la préfète, mais également de nombreux élus dont Joël Giraud et Jean-Marie Bernard, le Président du Conseil départemental, qui ont voulu marquer le coup.

Il a fallu toute l’opiniâtreté des élus locaux et en particulier de Jacqueline Puget, maire du Dévoluy, qui procède ici au coupé de ruban, pour que des projets d’envergure comme le centre Odycéa voient le jour dans le département.

Ce centre, dont le coût s’élève à près de 7 millions d’euros, a été subventionné à hauteur de 3,5 millions d’euros par l’Etat, la Région et le Département.

Il a permis la création de 15 emplois directs. Mieux encore, cet outil va participer à la diversification de l’économie touristique du département, en complément des Grands Bains de Monêtier et de Durancia à Montgenèvre.

D’ailleurs, le centre connait un départ en trombe puisqu’il accueille chaque jour plus de 530 visiteurs depuis son ouverture il y a un mois de cela, et ce chiffre n’a de cesse d’augmenter.

Joël Giraud se félicite qu’un tel projet ait finalement pu naître, d’autant qu’alors vice-président de la Région, il avait obtenu la première subvention pour la création de cet établissement. C’est ainsi, après le centre sportif de Superdévoluy, un véritable coup d’accélérateur pour le développement et l’attractivité touristique du territoire.

Lu sur Alpes 1 : « Hautes Alpes : O’Dycéa ouvert et inauguré !« 

Article de Alpes&Midi :

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*