Sécheresse et débits réservés pour l’irrigation : Les spécificités des cours d’eau des montagnes sèches reconnues dans les textes​

paysage 05 canton de chorges karting 3 lacs
Les arboriculteurs, durement touchés ces dernières années, vont pouvoir bénéficier de dérogations désormais inscrites dans le marbre

C’est un combat de longue haleine qui s’achève enfin pour Joël Giraud. En effet, comme l’avait annoncé au député haut-alpin en octobre dernier le Ministre de la transition écologique et solidaire de l’époque, le décret permettant de déroger aux débits réservés pour l’irrigation gravitaire de montagne a été publié au journal officiel le 6 août.

Cette demande de décret, issue du rapport de Joël Giraud publié en mars 2015 sur « la préservation de la ressource en eau et le maintien d’une agriculture montagnarde », et défendue sans relâche par le Rapporteur général du budget depuis, aboutit donc enfin. Ce décret permet de répondre à la variabilité saisonnière et interannuelle des volumes d’eau disponibles et aux spécificités hydrologiques des cours d’eau de montagne sèche. Il a donc un impact direct sur les zones arboricoles de la Durance et du Buëch.

Il ajoute un quatrième cas de cours d’eau atypique permettant de déroger aux planchers légaux dans certaines conditions : les cours d’eau dits «méditerranéens» à forte amplitude de débits et à l’étiage annuel inférieur au dixième du débit moyen, dans les bassins versants méditerranéens des départements listés (Sud Est et Corse) pour les seuls usages d’alimentation en eau potable et d’irrigation gravitaire.

Joël Giraud se félicite de la concrétisation de ce travail de longue date qui prend à la fois en compte les spécificités territoriales tout en préservant les précieuses ressources en eau. Il salue également la mansuétude dont ont fait preuve les services de l’Etat dans l’adaptation des règles vis à vis de nos agriculteurs dans l’attente de la publication du décret.​

La partie du décret concernée à retrouver ici

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*