Réseau du Trésor Public : il y aura plus de points de contact dans les Hautes-Alpes mais les députés des Hautes-Alpes se veulent vigilants sur les prestations offertes au public

Trésor Public DGFiP
Les nouvelles implantations bienvenues du Trésor ne doivent pas s'accompagner d'un recul des services rendus au public

Les deux députés des Hautes-Alpes, Pascale Boyer et Joël Giraud, ont rencontré le Ministre de l’Action et des Comptes Publics cette semaine afin de discuter du futur réseau du Trésor Public dans le département.

En effet, si la nature du service a bien changé depuis des années, des tensions importantes sont nées de la non couverture de nombreux postes, notamment dans le Grand Briançonnais (Briançon, L’Argentière, Guillestre et Embrun notamment) où de nombreux postes n’ont pas été pourvus faute de candidats, les fonctionnaires du Trésor Public privilégiant la résidence de Gap. Un phénomène d’autant plus surprenant qu’il ne se retrouve dans aucune autre administration de l’Etat.

La proposition du Ministère dans les Hautes-Alpes densifie la présence du Trésor Public en ouvrant trois accueils de proximité de plus qu’à l’heure actuelle à Dévoluy, Chorges, Vallouise-Pelvoux et en créant des postes de conseillers des collectivités locales à la Bâtie-Neuve (qui n’a à ce jour aucun service du Trésor Public), Veynes, Gap, St-Bonnet, Embrun, Guillestre, L’Argentière et Briançon.

Les services de gestion comptable seraient regroupés à Gap, Embrun et Briançon, et les services fiscaux à Gap et Briançon comme à l’heure actuelle. Un schéma qui s’avère donc globalement plus favorable mais pour lequel les députés  appellent à la vigilance pour que les points d’accueil ne soient pas de simples permanences où un agent passerait tous les quinze jours voire pire, sur rendez-vous.

Ils ont donc demandé à la Préfète des Hautes-Alpes de rajouter ce point à l’ordre du jour de la prochaine commission départementale des services publics, tout en saluant la démarche de Gérald Darmanin qui a choisi la voie de la concertation locale.

Veuillez retrouver ci-dessous la lettre de M. Gérald Darmanin, Ministre de l’Action et des Comptes Publics, ainsi que la carte actuelle et la carte proposée des implantations du Trésor Public :

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*