Près de 500 coureurs pour lutter contre la maladie de Charcot

Un grand moment de solidarité organisé par les sapeurs-pompiers de L’Argentière-La Bessée avec Fabrice Maurel comme cheville ouvrière et les dizaines de bénévoles autour de l’association Le Sourire d’Aurore pour ce qui est devenu une fête de l’espoir de guérir un jour la Maladie de Charcot. La solidarité dans les Hautes-Alpes n’est pas un vain mot, outre les près de 500 coureurs près d’un millier de personnes étaient au stade d’eau vive pour Aurore et pour tous les malades dont certains, au 1er rang desquels Aurore, ont fait le parcours en « joëlette ». Bravo à toutes et à tous.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*