Hommage aux deux militaires morts pour la France au Sahel

Le député Joël Giraud salue avec émotion la mémoire des deux commandos marine, les officiers Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, morts pour la France en sauvant quatre otages, parmi lesquels deux Français, au Burkina Faso dans la nuit du 9 au 10 mai. C’est toute la Nation qui est en deuil et s’incline devant le courage et l’abnégation des forces militaires qui en sont le pilier, prêtes à sacrifier leur vie, à l’image du lieutenant-colonel Arnaud Beltrame dans l’Aude, pour sauver celles de nos concitoyens. Ses pensées vont à leur famille, leurs proches et leurs frères d’armes.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*