Joël Giraud au chevet des urgences

 Communiqué de presse de la ville de Briançon :

Gérard Fromm et Joël Giraud au chevet des urgences

Vendredi 3 mai 2019, le maire Gérard Fromm et le député Joël Giraud se sont rendus au centre hospitalier de Briançon, à la demande du médecin urgentiste Thomas Spadoni qui tire la sonnette d’alarme.
En l’espace de huit ans, le nombre d’admissions dans son service a triplé, passant de 8000 à 23 000 par an. L’engorgement des urgences hospitalières nécessite une réorganisation des locaux, vétustes et inadaptés au « tri ». Cette étape cruciale permet de prioriser la prise en charge des patients selon la gravité de leur état, d’orienter les malades vers des unités de soins appropriées et de réduire les délais d’attente.

Après une visite du service et une rencontre avec l’équipe de direction, le maire de Briançon, président du conseil de surveillance de l’hôpital, et le député, rapporteur général de la commission des finances, se sont engagés à accompagner le centre hospitalier dans la recherche de financement pour entreprendre les travaux de restructuration des urgences, estimés à 1,4 million d’euros.

« Une réunion sera organisée sans tarder avec le nouveau directeur de l’Agence Régionale de Santé, précise Gérard Fromm. Nous allons solliciter la Caisse des Dépôts et Consignations en vue de prêts à faible taux car la capacité d’emprunt de l’hôpital est limitée en raison de sa dette de 33 millions d’euros. Un appel à mécénat sera également envisagé. Toutes les solutions doivent être explorées pour améliorer la prise en charge des patients et les conditions de travail des équipes soignantes, qui accomplissent nuit et jour leur mission de service public avec un dévouement exemplaire ».
 

Extrait des articles d’Alpes 1 – Alpes du Sud du 6 Mai 2019 d’ A. Vallauri

SANTÉ / En huit ans, le nombre d’admissions a triplé passant de 8.000 à 23.000 par an

– Hautes-Alpes –

1.4 millions d’euros recherchés pour financer des travaux de restructuration des urgences de Briançon.  En huit ans, le nombre d’admissions a triplé passant de 8.000 à 23.000 par an. Les médecins urgentistes tirent la sonnette d’alarme. À l’invitation de l’un d’entre eux, Thomas Spadoni, Gérard Fromm, maire de la commune et Joël Giraud, député des Hautes-Alpes et rapporteur général du budget, se sont rendus au centre hospitalier, vendredi. Pour le personnel, il est nécessaire de réorganiser les locaux des urgences pour faire face à l’engorgement, et permettre ainsi le « tri ».  Une étape qui permet de prioriser la prise en charge des patients selon la gravité de leur état. Les deux élus se sont engagés à accompagner le centre dans sa recherche de financement.

article d’Alpes et Midi : http://joelgirauddepute.fr/wp-content/uploads/2019/05/art.-Alpes-et-Midi-JG-au-chevet-des-Urgences-16-05-19.pdf


 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*