Joël Giraud défend le maintien du Centre météo de Briançon au Ministère de l’Ecologie

Joël Giraud au côté des parlementaires savoyards défend les centres météo de proximité dans le Massif Alpin
Joël Giraud au côté des parlementaires savoyards défend les centres météo de proximité dans le Massif Alpin

Aujourd’hui s’est tenue la présentation du rapport de la mission du Conseil Général de l’Environnement et du Développement Durable relative à l’organisation de Météo France dans les Alpes du Nord en matière de gestion des risques d’avalanches, à laquelle a assisté Joël Giraud.

D’abord, le député des Hautes-Alpes a regretté que le rapport ne s’attarde pas davantage sur les Alpes du Sud, qui méritent pourtant la même attention que les Alpes du Nord. Il a regretté que la commande ministérielle ne concerne pas, comme le veut la loi, le Massif des Alpes dans son ensemble. En effet, la centralisation des activités de prévision météo et de prévision des risques d’avalanches vers le centre de Grenoble, prévue par Météo France est incompatible avec un maillage territorial efficace.

Joël Giraud a fustigé cette décision qui, comme le souligne le rapport, risque d’engendrer une perte en qualité des prévisions due à un éloignement du terrain et, par conséquent, des problèmes de sécurité pour les usagers de la montagne. En effet, la centralisation se justifie par des progrès technologiques en matière de modélisation. Or, ces nouveaux systèmes ont déjà montré leurs limites sur la zone de Briançon, en témoigne l’épisode neigeux du 1er février lors duquel les prévisions automatisées indiquaient une limite pluie/neige entre 1500 et 1800 mètres alors qu’elle s’était établie autour de 800 mètres. Au demeurant, les inspecteurs généraux en charge du rapport ont confirmé qu’aucune modélisation n’était fiable sans agents de terrains.

Le député des Hautes-Alpes a donc convié Jean-Marc Lacave, PDG de Météo-France, à la prochaine commission permanente du Conseil National de la Montagne pour évoquer ces questions et le rencontrera dans les semaines à venir afin d’obtenir de plus amples informations sur le sort réservé en particulier au centre de Briançon, grand oublié de ce rapport.

article de DICI TV :

Hautes-Alpes : l’antenne Météo France de Briançon potentiellement sauvée

Publié par Adrien CITEAU le jeu, 21/03/2019 – 15:26

Menacée de fermeture, l’antenne Météo France de Briançon pourrait être sauvée. En effet, après réunion au Ministère de l’Ecologie ce mercredi soir, en présence des préfectures et élus alpins, les premiers retours se veulent rassurants. Selon nos informations, il semblerait que le projet soit suspendu en l’état, même si les conditions de préservation ne sont pas encore établies. Une prochaine réunion devrait avoir lieu d’ici trois mois pour entériner la décision. Pour rappel, il s’agissait de regrouper à Grenoble les services alpins de prévision du risque avalanche, éloignant du terrain les nivologues, augmentant le risque de prévisions approximatives et donc, la sécurité des usagers de la montagne.

article du Dauphiné Libéré : http://joelgirauddepute.fr/wp-content/uploads/2019/03/Art-dl-bri-météo.png

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*