Mauvaise réception de la TNT : Le Directeur Général de l’ANFR répond au député Joël Giraud

Saisi à plusieurs reprises par de nombreux maires des Hautes-Alpes au sujet de la mauvaise réception de certaines chaînes de la TNT, le député Joël Giraud avait saisi fin 2016 le directeur de l’Agence Nationale des Fréquences (ANFR).

Tout arrive à qui sait attendre !

Ce dernier vient de lui apporter quelques éléments de réponse concernant le secteur d’Embrun, d’Espinasses et du Guillestrois.

En ce qui concerne le secteur d’Espinasses, de nombreuses interventions ont été réalisées par l’Agence. Les problèmes qui subsistent doivent être réglés chez les téléspectateurs par un antenniste.

Dans le secteur d’Embrun, il a été constaté des dysfonctionnements de plusieurs émetteurs. Leur suppression, au profit d’un seul émetteur non autorisé à ce jour par le CSA est envisagée par la communauté de communes qui doit faire parvenir les éléments techniques nécessaires au CSA. En revanche, l’émetteur de l’agglomération d’Embrun fonctionne parfaitement et tout problème de réception relève désormais de l’intervention d’un antenniste chez les individuels.

Enfin, dans le secteur du Guillestrois, les mesures effectuées ont mis en évidence une anomalie de pilotage de l’émetteur d’Aiguilles. Des travaux ont été réalisés et une bonne diffusion des chaînes a été rétablie.

La réponse du Directeur Général de l’ANFR : réponse de l’ANFR

Article de la Radio Alpes 1

https://alpesdusud.alpes1.com/news/hautes-alpes/72013/hautes-alpes-mauvaise-reception-de-la-tnt-l-agence-nationale-des-frequences-repond

Hautes-Alpes : mauvaise réception de la TNT, l’Agence Nationale des Fréquences répond

Hautes-Alpes : mauvaise réception de la TNT, l’Agence Nationale des Fréquences répond

VOTRE QUOTIDIEN / Le député des Hautes-Alpes Joel Giraud, avait saisi le Directeur de l’Agence Nationale des Fréquences, ANFR, en 2016

Le député des Hautes-Alpes Joel Giraud, avait saisi fin 2016 le Directeur de l’Agence Nationale des Fréquences (ANFR), celui-ci vient de lui donner une réponse. « Tout arrive à qui sait attendre … » souligne Joel Giraud.

Ainsi concernant le secteur d’Espinasses, plusieurs interventions ont été réalisées. Désormais, les problèmes doivent être réglés chez les téléspectateurs par un antenniste. Dans l’Embrunais, il a été constaté des dysfonctionnements de plusieurs émetteurs. « Leur suppression, au profit d’un seul émetteur non autorisé à ce jour par le CSA est envisagée par la communauté de communes qui doit faire parvenir les éléments techniques nécessaires au CSA. En revanche, l’émetteur de l’agglomération d’Embrun fonctionne parfaitement et tout problème de réception relève désormais de l’intervention d’un antenniste chez les individuels » explique Joel Giraud. Dans le Guillestrois, des travaux ont été réalisés et les chaines fonctionnent correctement.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*