Communiqué de presse de Pascale Boyer et Joël Giraud, Députés des Hautes-Alpes :

A la suite de la recrudescence du nombre d’attaques de loups dans le département, nous saluons l’autorisation, par Madame la Préfète des Hautes-Alpes, d’un tir de prélèvement simple en application de l’arrêté du 24 septembre 2018. La suppression de deux spécimens supplémentaires permettra de contenir l’augmentation de la prédation.

En revanche, l’arrêté susmentionné circonscrit la zone susceptible de connaître de nouveaux tirs aux territoires du Briançonnais, du Queyras et du Dévoluy. A la suite des attaques importantes constatées dans la vallée du Champoléon, nous saisissons Madame la Préfète pour demander l’extension du périmètre dérogatoire au Champsaur et au Valgaudemar. Cette décision relève de la compétence du Préfet coordonnateur du plan national d’action pour le loup.

Article du Dauphiné Libéré

https://www.ledauphine.com/hautes-alpes/2018/09/27/loup-les-deputes-montent-au-creneau-pour-des-tirs-supplementaires

Loup : les députés montent au créneau pour des tirs supplémentaires

Après le Dévoluy, Joël Giraud et Pascale Boyer demandent l’extension du périmètre au Champsaur et au Valgaudemar.

« À la suite de la recrudescence du nombre d’attaques de loups dans le département, nous saluons l’autorisation, par Madame la préfète des Hautes-Alpes, d’un tir de prélèvement simple en application de l’arrêté du 24 septembre 2018. La suppression de deux spécimens supplémentaires permettra de contenir l’augmentation de la prédation », ont indiqué les députés haut-alpins Joël Giraud et Pascale Boyer.

Et de poursuivre : « En revanche, l’arrêté susmentionné circonscrit la zone susceptible de connaître de nouveaux tirs aux territoires du Briançonnais, du Queyras et du Dévoluy. A la suite des attaques importantes constatées dans la vallée du Champoléon, nous saisissons Madame la préfète pour demander l’extension du périmètre dérogatoire au Champsaur et au Valgaudemar », ont-ils appuyé.

Une décision qui relève de la compétence du préfet, coordonnateur du plan national d’action pour le loup.

Article d’ALPES 1

http://alpesdusud.alpes1.com/news/hautes-alpes/71980/hautes-alpes-tir-de-prelevement-simple-autorise-j-giraud-et-p-boyer-saluent-la-decision-de-la-prefete

Hautes-Alpes : tir de prélèvement simple autorisé, J. Giraud et P. Boyer saluent la décision de la préfète

POLITIQUE / Pour les deux députés, « la suppression de deux spécimens supplémentaires permettra de contenir l’augmentation de la prédation. »

Tir de prélèvement simple autorisé dans les Hautes-Alpes, Joel Giraud et Pascale Boyer saluent la décision de la préfète. Pour les deux députés, « la suppression de deux spécimens supplémentaires permettra de contenir l’augmentation de la prédation. » Ils demandent à la préfète, l’extension du périmètre dérogatoire au Champsaur et au Valgaudemar. Une décision qui relève de la compétence du Préfet coordonnateur du plan national d’action pour le loup.

En savoir plus : Hautes-Alpes : deux loups pourront être tués en l’espace d’un mois

A.Vallauri

 

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*