La Ministre des Transports utilisera le train de nuit Paris-Briançon pour sa visite officielle

Joël Giraud, député des Hautes-Alpes et rapporteur général des Finances avait lancé comme une boutade à la Ministre des transports Élisabeth Borne : « Venez donc en train de nuit, un voyage dans le Paris-Briançon est mieux que le descriptif du confort des TET de nuit ».

La ministre a donc relevé le défi et débarquera à 8h06 en gare de l’Argentière les Écrins ce samedi où elle devrait annoncer les dispositions prises à la fois pour la rénovation des rames mais aussi les orientations financières en faveur des lignes de l’Étoile de Veynes. Et ce dans la gare même du député des Hautes-Alpes dont on connait le combat en faveur du mode de déplacement ferroviaire.

 

Article de D!CI TV :

Le député des Hautes-Alpes Joël Giraud l’avait lancé comme une boutade à la ministre des Transports Elisabeth Borne : « Venez donc en train de nuit, un voyage dans le Paris-Briançon est mieux que le descriptif du confort des TET de nuit ». La ministre a donc relevé le défi et débarquera à 8h06 en gare de l’Argentière les Ecrins ce samedi dans le cadre de la visite ministérielle dans les Hautes-Alpes.

Article d’Alpes 1

Hautes-Alpes : pour sa visite, la ministre des Transport relève le défi de J.Giraud et arrivera par le train de nuit

Hautes-Alpes : pour sa visite, la ministre des Transport relève le défi de J.Giraud et arrivera par le train de nuit

POLITIQUE / Élisabeth Borne fera le déplacement Paris / Hautes-Alpes par le train de nuit. Quoi de plus naturel pour une première visite d’une ministre des Transport en déplacement ce week-end dans le département afin de mesurer des difficultés d’enclavement du territoire. Naturel ? Pas tout à fait.

Quoi de plus naturel pour une ministre des Transports d’emprunter au moins une fois le fameux train de nuit Paris-Briançon pour relier Paris aux Hautes-Alpes ? On aurait pu également lui proposer le circuit Grenoble-Gap en voiture ou depuis Aix-TGV via le TER. Bref, les options ne manquent pas, afin de prendre la mesure des difficultés d’enclavement du territoire. Un bon moyen également d’éviter de tomber dans les travers du déplacement du premier Ministre lors de sa visite fin août.

Naturel dites-vous ? Non. Si Élisabeth Borne a décidé de venir dans les Hautes-Alpes ce week-end via les transports publics, cela tient à une boutade lancée par Joël Giraud, député (LREM) des Hautes-Alpes et rapporteur général des Finances, à la ministre des Transports : « venez donc en train de nuit, un voyage dans le Paris-Briançon est mieux que le descriptif du confort des Trains d’Équilibre des Territoires de nuit ».

Relevant un défi, qui n’est autre que le quotidien des usagers, la ministre débarquera à 8h06 en gare de l’Argentière-les Écrins ce samedi où elle devrait annoncer les dispositions prises à la fois pour la rénovation des rames mais aussi les orientations financières en faveur des lignes de l’Étoile de Veynes. Des orientations qui selon nos informations se résument par le sauvetage de la branche Valence-Veynes et l’ouverture d’une nouvelle étude pour Grenoble-Veynes.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*