Malgré les travaux, le train de nuit Paris-Briançon maintenu les vendredis, samedis, dimanches

Les perturbations seront limitées à deux mois et un car de substitution existera les autres jours avec un système de réservation

Suite à une nouvelle rencontre entre le député des Hautes-Alpes Joël Giraud et la Directrice du Service Intercités de la SNCF Madame Delphine Couzi, dans le cadre de la mission d’enquête de la commission des finances de l’Assemblée Nationale sur les Trains d’Equilibre du Territoire (TET), les perturbations sur la desserte de nuit Paris-Briancon, qui devaient durer 5 jours sur 7 et sans substitution jusqu’au prochain service début décembre, ont été aménagées.

Le train de nuit, sauf à quelques dates, circulera les vendredis, samedis et dimanche. Sa suppression n’ira donc pas au-delà de la réalité des travaux.

La période de travaux qui devait débuter mi-septembre jusqu’au 8 décembre est limitée du 1er octobre au 29 novembre.

Enfin les cars de substitution, qui l’an dernier ne prenaient en charge que les voyageurs qui avaient réservé à l’avance dans des trains supprimés, seront quotidiens du lundi au jeudi et ouverts à la réservation pour 29 euros.

Prendre connaissance du courrier de la directrice des lignes intercités de nuit : courrier de la directrice des lignes intercités de nuit

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*