Catastrophe de Gênes : Joël Giraud inquiet des reports de trafic…

Au delà de l’émotion que suscite la tragédie de l’effondrement du pont Morandi à Gênes, le député des Hautes-Alpes et Rapporteur général de la commission des finances, Joël Giraud s’inquiète des reports de trafics sur les cols de Larche et du Montgenèvre et a écrit à Elisabeth BORNE, ministre des transports pour que la réglementation limitant le trafic international des poids-lourds sur ces deux cols soit rigoureusement respectée.

ministredestransports_pont morandi_copie

Alpes du Sud : effondrement du Pont Morandi, J. Giraud s’inquiète des reports de trafics sur les cols

Alpes du Sud : effondrement du Pont Morandi, J. Giraud s’inquiète des reports de trafics sur les cols

 

TRANSPORT / Le député des Hautes-Alpes et Rapporteur général de la commission des finances a écrit à Elizabeth Borne, Ministre de la transition écologique et solidaire, chargée des transports

Effondrement du Pont Morandi, à Gênes, en Italie, Joel Giraud s’inquiète de l’impact sur le transport routier des Alpes du Sud. Il s’inquiète notamment des reports de trafics sur les cols de Larche et de Montgenèvre. Le député des Hautes-Alpes et Rapporteur général de la commission des finances a écrit à Elizabeth Borne, Ministre de la transition écologique et solidaire, chargée des transports. « Les liaisons via les cols de Montgenèvre (RN94) dans les Hautes-Alpes et du Col de Larche dans les Alpes de Haute-Provence vont être appelées à jouer le rôle d’itinéraires de substitution si la réglementation limitant actuellement le trafic des poids-lourds sur ces cols, n’est pas rappelée et respectée, conformément aux décisions de la Commission intergouvernementale pour les Alpes du Sud » souligne Joel Giraud dans son courrier.

Il demande donc à la Ministre de prendre des mesures, avec son homologue italien « pour que des contrôles soient rapidement mis en place avec présence d’inspecteurs transports, notamment à la sortie autoroutière d’Oulx sur l’A32 Turin / Tunnel du Fréjus et à la sortie de l’A51 à La Saulce ainsi qu’aux cols de Montgenèvre et de Larche, pour faire respecter les interdictions de transit international sur ces axes. »

A. Vallauri

 

logoram-ico-cadre
Journal de midi :

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*