Briançon fêtait ce samedi les 10 ans de son inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO – Une reconnaissance saluée par le député Joël Giraud

 

C’était il y a dix ans… Le 7 juillet 2008, 12 sites majeurs de Vauban étaient inscrits sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO. Il existe actuellement 1073 sites inscrits dans 167 pays sur la liste du Patrimoine mondial, dont 43 en France.

Reconnaissance internationale prestigieuse pour l’œuvre de ce grand ingénieur qui était aussi un humaniste, c’est aussi un formidable coup de chapeau à toutes celles et ceux qui continuent à faire vivre ces chefs-d’œuvre patrimoniaux et sans le travail desquels la disparation de ces sites signifierait une perte pour l’humanité toute entière.

2018 … l’ensemble du réseau Vauban fêtait ce week-end l’inscription des fortifications de l’architecte de Louis XIV au patrimoine mondial de l’UNESCO

A Briançon alors … c’était la grande fête ! Juchée sur un piton rocheux à 1326 mètres d’altitude, la cité Vauban s’impose comme un site unique de la fortification en montagne. Enserrée dans ses remparts, elle est aussi couronnée par les forts d’altitude la rendant imprenable !

De nombreuses animations, reconstitutions historiques, visites patrimoniales, ateliers divers ont eu lieu tout au long de la journée de ce samedi 7 juillet.

Le député des Hautes-Alpes, Joël Giraud, qui avait fortement appuyé cette inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO qui doit beaucoup au maire de l’époque Alain Bayrou, n’aurait manqué pour rien au monde ce rendez-vous majeur !

C’est donc avec un grand bonheur qu’il est venu souffler, comme il se doit pour tout anniversaire qui se respecte, les bougies du gigantesque gâteau des 10 ans.

Longue vie au réseau Vauban et à ses sites haut-alpins, Briançon et Montdauphin !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*