Le Centre Hospitalier du Briançonnais conforté par l’arrivée d’une IRM d’ici 2020

 

 

Depuis  le mois d’août 2016 un nouveau scanner moderne et performant a été mis en place au Centre Hospitalier du Briançonnais. Cependant, le CHB est dépourvu d’une offre d’imagerie à résonnance magnétique (IRM) que réclament depuis neuf ans le maire de Briançon Gérard Fromm et le député Joël Giraud.

Grâce à la persévérance des deux élus mais aussi l’appui des deux directeurs généraux successifs de l’Agence Régionale de Santé, Paul Castel et Claude d’Harcourt et de la nouvelle équipe dirigeante du CHICAS/CHB avec Yann Le Bras et Bastien Ripert son implantation d’ici 2020 est désormais actée. La demande d’autorisation d’implantation formulée par la direction du centre hospitalier qui n’avait pas pu être inscrite dans la programmation régionale de santé 2012 – 2016 a été officiellement annoncée ce jeudi 28 juin.

L’accès aux soins sur le territoire desservi par le CHB va donc encore être amélioré par une IRM qui occupe désormais une place essentielle, tant dans le diagnostic et la prise en charge de nombreuses pathologies que dans le guidage thérapeutique ou le contrôle de l’efficacité des traitements. C’est une réponse également à la prise en charge urgente des Accidents Vasculaires Cérébraux, mais également sur la traumatologie du sport, à l’image des pathologies ligamentaires.

Cet équipement attendu depuis longtemps par la communauté médicale et la patientèle conforte le développement de l’offre de soins de l’établissement et améliore la réponse aux besoins de la population permanente et touristique.

Les Hautes-Alpes souffrent en effet d’un déficit d’équipement IRM avec un ratio d’équipement inférieur  à la moyenne régionale. Actuellement, en l’absence de cet équipement, les patients sont contraints de se rendre à Gap ou à Grenoble pour passer une IRM. Les délais d’attente sont longs et il faut également prendre en compte le fait que beaucoup de patients renoncent à ce type d’examen car le coût du transport sanitaire est élevé et les déplacements souvent compliqués en période hivernale.  Cette prochaine implantation, à laquelle va se rajouter une 2ème IRM à Gap, construit l’imagerie pour les 30 ans qui viennent, avec la mise à l’honneur d’un partenariat public privé qui fonctionne entre le Groupement Hospitalier de Territoire des Alpes du Sud et les radiologues libéraux de Gap et de Briançon. Par ce partenariat, ce sont 3 IRM qui seront exploitées conjointement sur l’ensemble du territoire dans une logique gagnant-gagnant, en premier lieu pour les patients.
L’implantation de cet équipement constituera également un atout supplémentaire indéniable pour attirer encore davantage de patientèle italienne au CHB. Enfin et surtout, il consacre symboliquement l’importance du CHB dans son territoire de santé, mais également la confiance de l’État dans son avenir Médecine Chirurgie Obstétrique Psychiatrie avec l’apport d’une technologie nouvelle, qui fait entrer cet établissement dans une catégorie supérieure.

INFO D!CI TV : https://www.dici.fr/actu/2018/06/29/une-irm-l-hopital-de-briancon-d-un-demi-1151746

Une IRM à l’hôpital de Briançon d’ici un an et demi

Publié par Michel Toupet le ven, 29/06/2018 – 08:55

Après le scanner qui fonctionne au centre hospitalier de Briançon depuis plusieurs années et qui a d’ailleurs été renouvelé récemment, c’est l’installation d’une IRM qui était réclamée depuis longtemps. L’ARS (l’Agence Régionale de Santé) vient de donner son feu vert, à titre exceptionnel, pour l’installation d’une IRM à Briançon. C’est ce que Gérard Fromm, le maire de Briançon et également président du Conseil de Surveillance de l’hôpital vient d’annoncer. D’ici un an et demi, le Centre Hospitalier des Escartons disposera donc de son IRM, tandis que l’hôpital de Gap recevra son second équipement. De quoi satisfaire les patients mais aussi le monde médical.

Article du Dauphiné Libéré du 29 juin 2018

 

art. Alpes 1 :

http://alpesdusud.alpes1.com/news/hautes-alpes/69957/hautes-alpes-9-ans-d-attente-mais-l-irm-arrive-a-briancon

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*