soutien aux entreprises « dépendantes du secteur hôtellerie restauration», véritables « victimes collatérales ».

Joël GIRAUD a demandé dans un courrier à Bruno LE MAIRE d’intégrer au plan spécifique de soutien au CHRD (cafetiers, hôteliers, restaurateurs, discothécaires) une annulation des charges fiscales et sociales pour les secteurs les plus durement touchés.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.